F.A.Q

La plupart du temps les questions concernant l’hypnose sont assez semblables d’une personne à l’autre et tournent autour des sujets ci-dessous :

• J’ai du mal à lâcher prise…

Beaucoup de personnes reconnaissent spontanément qu’elles sont dans le contrôle, qu’elles veulent « tout maîtriser », et que la pratique de l’hypnose les rend un petit peu anxieuses à l’idée d’avoir à lâcher prise. Personnellement, je considère plutôt l’hypnose comme un outil qui permet de « reprendre le contrôle » sur soi, plutôt que de laisser le mental dicter sa loi en nous obligeant à une sur-exigeance épuisante et inefficace. Pratiquer l’hypnose, c’est s’autoriser à retrouver un état confortable où on se laisse guider par les paroles de l’hypnothérapeute, qui a la charge de vous mener là où vous avez décidé d’aller.

• Est-ce que je vais dormir ? Est-ce que je risque de ne pas me réveiller ?

Vous dormirez si vous êtes fatigué Sinon, le travail en hypnose est plutôt actif, vous ne serez pas forcément porté au sommeil. Cependant, le simple fait de s’accorder un moment, dans une ambiance confortable, et de se laisser guider vers la détente permet déjà d’atteindre un état de confort propice au sommeil. Un peu comme quand vous êtes allongé dans votre lit après une journée bien chargée, et que vous sentez que vous allez basculer dans le sommeil… L’état d’hypnose est très proche de cela, entre veille et sommeil. Parfois vous allez entendre tout ce que vous dit l’hypnothérapeute, et parfois vous êtes ailleurs. Pas la peine d’écouter pour entendre, le travail n’a pas besoin d’être conscientisé pour être efficace.

On sait que si vous étiez plongé dans un état d’hypnose spontanément, il vous faudrait environ 20 minutes pour en sortir. Pendant une séance d’hypnose vous allez être guidé vers l’état de transe hypnotique, puis ramené à la fin de la phase de travail. A tout moment, vous serez accompagné.

• Le praticien peut-il prendre le contrôle de l’esprit du sujet ?

Il est impossible d’agir contre la volonté de quelqu’un. Il faut savoir que toute hypnose est finalement une autohypnose. Le sujet est libre d’écouter les suggestions ou bien de ne pas en tenir compte. C’est toujours lui qui décide de faire ou de ne pas faire.

En 1970 des milliers de tests ont été effectués. Ils ont tous menés aux mêmes conclusions « l’une des deux choses se passe lorsqu’une suggestion incorrecte est donnée : soit le sujet rejette la suggestion, soit il termine complètement l’état de transe » et sort de l’état hypnotique (Elman).

• Oui mais… qu’en est-il de l’hypnose spectacle, me direz-vous ?

Et bien les conclusions sont identiques. En effet, les personnes qui montent et restent sur scène lors d’un spectacle d’hypnose sont volontaires. Ils acceptent de jouer le jeu et profitent de la désinhibition offerte par l’état de transe hypnotique pour se donner en spectacle.

• Est ce que tout le monde peut être hypnotisé ?

Milton Erickson disait que l’hypnose étant un état naturel de conscience modifiée, seul le temps passé pour atteindre cet état diffère d’une personne à l’autre, et j’aurais tendance à souscrire à cette affirmation. D’ailleurs en pratique on constate souvent que la profondeur de l’état hypnotique atteint par le consultant est très dépendant de certains facteurs dont certains lui sont propres (l’état émotionnel, la fatigue accumulée, le moment de la journée).

• Combien de séances faut il pour…. ?

C’est une question piège, posée à tous les hypnothérapeutes, car chaque personne est différente. Généralement je retourne la question à la personne : de combien de séances pense-t-elle avoir besoin pour résoudre son problème ? C’est une indication essentielle car certaines personnes ont besoin d’un peu plus de temps que d’autres, pour changer profondément. Cependant pratiquer l’hypnose c’est utiliser un outil qui propulse vers le changement. Ainsi, quelques séances suffisent généralement pour installer des changements profonds et durables.

Cependant, certaines problématiques sont plus rapides que d’autres : l’arrêt du tabac par exemple est obtenu en une séance dans la grande majorité des cas, parfois deux, rarement trois. Retrouver le sommeil, diminuer une douleur, se préparer à un examen ou un entretien, toutes ces problématiques peuvent être résolues en très peu de séances.

• Les séances sont elles remboursées ?

Les séances d’hypnose ne sont pas remboursées par l’Assurance Maladie.
Toutefois, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre complémentaire santé, certaines d’entre elles prennent en charge des séances d’hypnose.